A propos

Un peu de moi...
 
Je m'appelle Myriam, je suis maman de 3 enfants à la maison et mamange* d'un petit garçon qui vit à présent dans les étoiles.
Ancienne animatrice d'atelier de loisirs créatifs chez Cultura , passionnée d'activités manuelles depuis ma plus tendre enfance, touche à tout, la tête fourmillant d'idées et adorant le monde de l'enfance, j'ai eu envie, comme à si bien dit Antoine de Saint-Exupéry dans le petit Prince, de faire de sa vie un rêve et d'un rêve,sa réalité.
Alors j'ai réalisé mon rêve...
Celui de créer ma propre marque d'objets de décorations pour enfants.
Les pieds sur terre mais les yeux dans les étoiles, je crée avec cœur un monde enfantin,tendre en tissus où nuages, étoiles, écureuils et chevaux à bascules cohabitent.
Tout un monde de poésie et de rêverie.
Je peints aussi des tableaux à l'acrylique avec plein de tendresse où mes personnages Miss Mymy Souris, Titou le lapinou, Ninie la lapine et les petits oursons anges accompagneront pendant toute leur enfance vos petits trésors dans leur chambre.
Respectueuse aussi de la nature dans mon quotidien, il était pour moi une évidence de créer et fabriquer des produits éco-responsables du quotidien
comme :
  • Les lingettes lavables en tissus coton /bambou pour le démaquillage
  • Des charlottes à plat en toile enduite pour éviter le cellophane et le papier aluminium
  • Des beeswraps, emballages réutilisables en cire d'abeille
  • Des rouleaux d'essuie-tout lavables
  • Des sacs à pain nomade 
    Afin que ces objets du quotidien, en plus d'être respectueux de l'environnement, soient beaux , pratiques et agréables à utiliser.
Chaque création a été réfléchie, étudiée et pensée.
Que ce soit dans les collections que je propose dans les vitrines de mon atelier à Monteux, en Provence, comme dans les produits de premières utilisations.
Mes créations sont une pincée de moi qui vous accompagneront dans votre vie de tous les jours.
Bienvenue dans mon univers, belle visite...


Myriam

*Le terme " mamange " est un mot-valise construit à partir de 'maman' et 'ange' pour désigner les mamans qui ont perdu leur enfant.